En 2017, j’ai proposé une série d’ateliers photos avec les habitants de la cité Gagarine et la maison de quartier. Les images produites ont été exposées en très grands formats sur la façade de l’immeuble courant 2018.

Trois séries de photographies réalisées en fonction de l’âge des participants se répondent : adultes, adolescents et enfants. Elles interpellent le passant. Elles permettent de transmettre l’histoire singulière de ce quartier. La couleur participe à cette évocation onirique de la mémoire. Les habitants semblent nous dire : « regardez, nous avons vécu ici ! »

TEXT

La cité Gagarine s'expose

elit. mattis leo. pulvinar sit elit. Aenean