J’ai photographié Aurore une première fois en 2012 dans le Limousin pour un projet collectif sur le thème de l’agriculture. Elle avait alors 23 ans. Puis je suis retournée la voir en 2015 pour une commande de l’Etudiant magazine.

Fille et petite-fille d’agriculteurs, Aurore rêve de créer sa propre exploitation de vaches limousines dans sa région natale. Pourtant, en Limousin comme ailleurs, reprendre une exploitation est le parcours du combattant, surtout pour une jeune femme qui n’a pas de fonds propres. Aurore a eu la chance d’être embauchée par un groupement de quatre employeurs qui lui font confiance, car être une femme n’est pas facile dans ce métier ! Chaque jour, elle travaille dans une ferme différente, ce qui lui demande une grande capacité d’adaptation entre l’élevage de brebis et celui de vaches laitières. Les journées sont longues pour cette mère de deux enfants. Le manque d’argent et la difficulté de combiner vie familiale et professionnelle pèsent sur son moral mais Aurore ne désespère pas de posséder un jour sa propre exploitation agricole.

 

TEXT

Aurore, salariée agricole

leo tristique non Aenean neque. venenatis dolor. commodo Curabitur